auteurs
  • Michael Koryta
  • T. Jefferson Parker
  • Lawrence Block
  • Craig Russell
  • Roger Smith
  • Martin Cruz Smith
  • Alex Berenson
  • Pavel Astakhov
  • Chuck Hogan
  • P.J. Parrish
  • Henry Porter
  • Andrew Klavan
  • Joseph Wambaugh
  • Lee Child
  • C.J. Box
  • James Church
  • Michael Connelly
  • Alexandra Marinina
  • Miles Corwin
  • George Pelecanos
  • Sam Reaves
  • Stuart MacBride
  • Peter Swanson
  • p.g. Sturges
  • Robert McClure
  • Federico Axat
Alexandra Marinina

Alexandra Marinina

Née en 1957 à Lvov, Alexandra Marinina a vécu à Saint-Pétersbourg, puis à Moscou. Après des études de droit, elle entre au MVD comme lieutenant de police, publie une thèse de criminologie sur la récidive et se lance dans la littérature policière en 1986. Ses romans décrivent très fidèlement la société russe d’aujourd’hui, et plus particulièrement les problèmes qu’y rencontrent les femmes.



Photo auteur: ©Alexander Daniljushin

  • livres
  • revue de presse
QUAND LES DIEUX SE MOQUENT

21,90 €
464 pages
Code EAN :
9782702143315

QUAND LES DIEUX SE MOQUENT
Après Celui qui savait, dans lequel l’auteur dresse le tableau d’un appartement communautaire de 1965 à aujourd’hui et que Le Figaro n’a pas hésité à qualifier de chef-d’œuvre, Alexandra Marinina revient à ce qui a fait sa gloire en Russie : les romans policiers.



Paru en juin 2012



Deux assassinats viennent d’être commis dans deux villes différentes, mais selon le même mode opératoire et, tous deux, après un concert d’un jeune groupe de rock russe, BBC, dont les victimes étaient des fans.

Pendant ce temps-là, une jeune fille de dix-neuf ans, Evguenia Roubtsova, reçoit les lettres d’un admirateur. Son père, un riche entrepreneur qui contrôle sévèrement ses faits et gestes pour la protéger, intercepte une de ces missives et y lit cette phrase inquiétante : Je ne permettrai à personne de dire du mal de la plus belle fille du monde. Je viens de le prouver, encore une fois.

Alertée, la Pétrovka, l’équivalent russe du Quai des Orfèvres, découvre qu’Evguenia ressemble comme deux gouttes d’eau à la chanteuse du groupe et se demande s’il n’y a pas méprise.

Convoquée pour établir un portrait-robot de son admirateur, puis, plus tard, regarder des photos de tueurs, Evguenia se trouble soudain. Et ce n’est probablement pas seulement parce qu’elle est tombée amoureuse du bel Igor Lesnikov qui l’interroge…

Alexandra Kamenskaïa, qui coiffe l’enquête, devra vite démêler l’histoire avant que l’assassin ne tue à nouveau.



Traduit du russe par Galia Ackerman et Pierre Lorrain

> Acheter ce livre

mail